45341410670e1cc15d999491be39eacb66d972aa

L’inquiétant programme économique de Trump

L’élection de Donald Trump à la tête des Etats Unis marque un tournent fondamental dans l’organisation politique du pays et notamment dans le domaine économique.  Un programme économique ultra-libéral, isolationniste et protectionniste aura à coup sûr d’immenses conséquences économiques pour le pays et le monde entier…

« Nous allons doubler notre croissance et avoir l’économie la plus forte du monde ». Voici les promesses du 45ème président des Etats Unis lors de son discours de victoire, prononcé mercredi 9 novembre.  En effet, Donald Trump promet 3,5 % à 4% de croissance par an. Cependant, son  programme économique empli de contradictions inquiète les experts.

Alors, comment Donald Trump compte- il relancer l’économie du pays ? Tout d’abord, le républicain centre sa stratégie sur l’Amérique afin de se concentrer sur ses propres intérêts. Par ailleurs, il souhaite réduire le taux d’impôts des plus riches, passant de 39 à 33%.  Pour les ménages les plus pauvres, il compte augmenter le salaire minimum à 10 dollars contre 7.25 aujourd’hui.  Dans son programme, Trump voulait abolir le plus vite possible la loi sur l’assurance maladie Obamacare mais après son élection, il est revenu sur sa décision et ne veut que la réformer. Son programme électoral s’appuie aussi sur la réduction des dépenses publiques de 750 milliards de dollars et sur la déréglementation afin de réduire les taxes sur les entreprises. Ces mesures permettront selon lui de créer 25 millions d’emplois sur 10 ans et d’améliorer la compétitivité des entreprises américaines.

Sur le plan commercial,  Donald Trump prône la suprématie de son économie, dans les échanges internationaux. En effet, le président républicain est profondément isolationniste.  Il compte remettre en cause des traités dans lesquels les Etats Unis jouent un grand rôle comme l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ou le Fond Monétaire International (FMI). Les  traités commerciaux avec les pays d’Asie-Pacifique, le Trans-Pacific-Partnership (TPP) et avec l’Europe, le traité de libre-échange transatlantique (Tafta) actuellement en négociations risquent de ne pas aboutir. De plus, il compte renégocier le traité de libre-échange nord-américain (Nafta).  Par ailleurs, pour Donald Trump, la Chine est responsable de près de la moitié du déficit commercial américain. Ainsi,  des droits de douanes de 45% pour les produits chinois et de 35 % pour les produits mexicains entreront en vigueur.

Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Natixis, avance que le programme économique de Donald Trump permettra « une hausse significative des importations ». Ainsi, même si les importations viennent à augmenter, la baisse des exportations conduira à une diminution de la balance commerciale des Etats Unis. Il n’exclut pas non plus une « récession globale » dans le monde suite à son élection.

Toutes ces propositions semblent difficiles à instaurer pour Donald Trump. En effet,  les contradictions de ce programme économique et les promesses du nouveau président laissent perplexes les experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *