IMG_9204.0.0-810x540

Quand le New York Times s’approprie la réalité virtuelle pour couvrir des évènements.

Une nouvelle manière de raconter l’information, voilà ce que semblent vouloir nous dire certains grands médias comme le New York Times, qui a déjà commencé à créer sa propre application en réalité virtuelle (VR).  A travers l’utilisation d’un masque ou de lunettes 3D  la personne se voit projetée dans une immersion totale, et permet d’être au plus proche de la réalité d’un évènement. C’est un domaine tout à fait inédit du journalisme 2.0.

Vivre en direct un évènement plutôt que le lire dans un journal.   

Le New York Times est l’un des pionniers à avoir lancé son application pour diffuser des reportages en réalité virtuelle.  

Pour se faire, le quotidien américain a tout d’abord envoyé à ses abonnés 1,3 millions de Google Cardboards, le fameux masque en bois de Google.  Puis ils ont lancé l’un de leurs premiers films tournés avec une caméra à 360°.

The Displaced.
The Displaced.

En Septembre 2015, ils ont sorti The Displaced un film de 11 minutes en VR à 360° .  » Dans ce document, vous suivez la vie de trois des 30 millions d’enfants chassés de leurs foyers dans la crise mondiale des réfugiés ».  Un documentaire qui a d’ailleurs obtenu l’une des premières places dans la catégorie de Storytelling innovant du World Press Photo Multimedia Concours 2016. « Le paysage médiatique est en constante évolution et l’avenir n’est pas fixé », avait déclaré Lars Boering , le directeur général de la Fondation World Press Photo.

Retracer des évènements uniques.

Lors des attentats du 13 Novembre, l’équipe du New York Times s’est rendue sur les lieux et s’est initié à la VR . Contrairement à The Displaced,  il ont travaillé en interne sans une société spécialisée en réalité virtuelle. Intitulé Vigils in Paris,  le film illustre  les lieux de mémoire : les places, les sites d’attaques et les monuments. Des endroits rapidement construit comme un moyen de transformer la tristesse en force.

Credit Leslye Davis/The New York Times
Credit Leslye Davis/The New York Times

« En tant que journalistes, c’est essentiel de pouvoir montrer aux lecteurs la réalité la plus proche d’un évènement, et la VR nous permet de faire cela d’une manière entièrement nouvelle. »

Avec ces documentaires, le quotidien assume donc le rôle de porte-drapeau d’une nouvelle manière de produire de l’information, aussi bien dans la conception que dans la réalisation.

 

Sources:

http://gizmodo.com/virtual-reality-now-lets-you-live-the-news-1747206008

http://lens.blogs.nytimes.com/2016/04/23/times-virtual-reality-film-wins-world-press-photo-award/

http://www.nytimes.com/2015/11/21/world/europe/finding-hope-in-the-vigils-of-paris.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *