« Le compte Twitter d’un journaliste est sa carte de visite » John Thompson.

Ceci n’est pas l’un de ces articles pour vous dire que vous utilisez mal Twitter. Ce réseau social peut être utilisé de tellement de manières, et tant que les gens l’utiliseront il restera toujours aussi incroyable et premier sur sa diffusion de l’information. Mais en tant que journaliste on devrait se poser la question, en soit qui suis-je sur Twitter? Et quels sont mes objectifs ?

Voici à quoi un journaliste devrait ressembler

Etre visible, que ce soit par un lieu, un nom, une publication, un titre.

Etre crédible: vous êtes susceptible d’être l’un des meilleurs témoins pour couvrir un évènement, vos informations doivent être donc facilement vérifiables.

Etre accessible : Vos followers pourront donc vous faire assez confiance pour vous donner des conseils.

Voici quelques conseils pour bien réaliser vos objectifs.

Tout d’abord, lors de la création de votre compte, écrire un nom correctement et en entier. Exemple: John Thompson et non johnthompson, john ou encore JT.

Préciser votre email dans votre bio ainsi que le titre exact de votre emploi, un reporter n’est pas un journaliste web !

Si vous voulez évitez les spams, vous pouvez masquer votre email. Par exemple, ‘john[at]journalism.co.uk’ ou ‘john at journalism co uk’.

S’il vous reste de la place vous pouvez aussi inclure un numéro de téléphone ou votre compte skype si vous préférez.

Ensuite, précisez votre localisation, c’est à dire le lieu où vous travaillez plutôt que celui de votre maison. Si vous êtes un correspondant étranger, pensez à mettre à jour votre position à l’emplacement que vous êtes en train de signaler (mais rappelez-vous de la changer lorsque vous quittez la zone).

Dans les paramètres de votre compte, à l’emplacement pour inclure un fil URL il est recommandé de préciser votre compte Linkedln. Si vous n’êtes pas inscrit sur ce réseau, c’est le moment de s’y mettre et de créer votre profil, cela vous aidera à être plus crédible.

Pour votre photo de profil, il est recommandé d’utiliser une photo actuelle, c’est-à-dire pas celle de votre animal préféré, d’un personnage de dessin animée ou de votre enfant !                   Idéalement, ce serait un portrait plan serré de votre visage, cela vous rendra plus accessible et moins obscure .

Tweetez régulièrement mais en ne se contentant pas seulement de diffuser. On y pense pas parfois, mais ce que fait un journaliste au jour le jour peut être fascinant pour beaucoup de gens, il ne faut donc pas avoir peur de partager la minutie de votre journée de travail. Et il est acceptable de mélanger ses tweets professionnels avec ses tweets personnels. Cela vous rendra plus humain!

Savoir illustrer vos tweets par des vidéos, des liens et photos autant que possible est très important pour accroître votre engagement. L’utilisation de liens pour expliquer le fond d’une information ou pour l’illustrer aidera vos followers à rester informés sur le déroulement de vos activités. Même s’il s’agit de médias concurrents, vous ne pouvez pas être le meilleur partout, alors pourquoi ne pas reconnaître quand les autres le sont ?

Source: Journalism.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *