Médias : quand les commentaires sur le net deviennent un buisness

A la fin d’un article se trouve toujours une petite zone sombre appelée les commentaires. Joutes verbales et débats sans fin animent cette zone de presque non-droit. Mais un entrepreneur américain a peut-être trouvé une solution au problème, tout en gagnant de l’argent.

Les grands médias ne peuvent gérer les commentaires sur internet. On connaît assez bien la situation de la presse actuellement. Un pure -player ne peut se payer une dizaine de modérateurs qui filtreront toutes les discussions. Certains, comme le site Bloomberg, ont choisi de bloquer tous commentaires de leur site.

Michael Robertson, créateur du site MP3.com a peut-être trouvé une solution lucrative à tous ces problèmes. Cet entrepreneur a pris une approche très pragmatique, tirer des bénéfices des commentaires.

Des commentaires premium

L’entreprise de Robertson, SolidOpinion, est celle qui a mis en place un système de commentaires premium payables avec des points. Pour en avoir, il faut soit lire des articles, soit en acheter directement. Si vous voulez qu’à la fin d’un article votre commentaire apparaisse en premier, il faut donc dépenser ces points. Le minimum est de 15 pour promouvoir son article. À cet instant le sytème marche comme une enchère. Celui qui utilise le plus de ses points est en « top com ». Trois places sont disponibles pour paraître tout en haut.

Source : http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-04-20/news-sites-start-charging-readers-to-comment-on-articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *