Les plus pauvres émettent  2000 fois moins de gaz à effet de serre que les plus riches

  Deux économistes français, Thomas Piketty et Lucas Chancel,  ont accordés une interview le mardi 3 novembre, pour la publication d’une étude nommée « Carbone et inégalité : de Kyoto à Paris ». Ils remettent en cause l’approche par pays du problème qui sera celle qui va prévaloir dans les débats entre Etats et qui auront lieu à Paris en fin d’année. Via ce raisonnement, les deux comparses cherchent à ouvrir le débat sur la répartition des efforts à fournir afin de lutter contre le réchauffement climatique.    

Un site utilisant Réseau EFJ – Les blogs étudiants